L’action Culturelle dans un collège. Quand l’ouverture sur « l’extérieur » favorise l’expression de soi. - NormanDoc'

L’action Culturelle dans un collège. Quand l’ouverture sur « l’extérieur » favorise l’expression de soi.

, par Etienne Basset - Format PDF Enregistrer au format PDF

L’action Culturelle dans un collège.

Quand l’ouverture sur « l’extérieur »
favorise l’expression de soi.

Contexte :
Collège de la rive gauche de l’agglomération Rouennaise
Population mixte
Classe à horaires aménagés en Arts Plastiques (CHAAP)
Le professeur documentaliste est le référent culturel de l’établissement (IMP)
Habitudes d’actions culturelles avec un volet du Projet du collège qui y est consacré

- Partenariats avec des structures culturelles de l’agglomération CDN (Centre Dramatique National ) , 106, compagnies de théâtre et de danse, Normandie Images …
- De façon générale, ces partenariats sont ancrés dans le temps et une relation particulière s’est construite avec les interlocuteurs qui permet un dialogue et une confiance permanente.

- Un double objectif est sous-jacent à la bonne tenue de ces projets d’action culturelle.

*Ils doivent d’une part proposer une ouverture culturelle en favorisant la découverte de lieux culturels de l’agglomération, favoriser la rencontre avec des artistes et des intervenants culturels et ouvrir l’horizon culturel des élèves.
- Musée des beaux-arts de Rouen.
- CDN ( Théâtre de la Foudre et Thâtre des Deux Rives)
- 106 (musiques actuelles)
- Normandie Images / Cinéma Omnia : Collège au cinéma
-Compagnies de théâtre (Alchimie, Incomestibles , alias Victor, Mumbo Jumbo...)
-Compagnies de danse ( cie Moi-peau...)
-Intervenants musique ( Turnsteak / projet kamishibaï , King Biscuit, Le chant des machines, Jacqueline Caux / conférence musiques arabes)

• Ces projets d’action culturelle ont aussi pour objectif de mettre les élèves en situation d’expression orale et/ou corporelle et, parfois, de production ce qui enrichit les compétences exigées comme définies dans l’article 1 du socle des compétences
Article 1 - Les articles D. 122-1 à D. 122-3 du code de l’éducation sont remplacés par les dispositions suivantes :

« Art. D. 122‑1. ‑ Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture prévu à l’article L. 122-1-1 est composé de cinq domaines de formation qui définissent les grands enjeux de formation durant la scolarité obligatoire :
« 1° les langages pour penser et communiquer : ce domaine vise l’apprentissage de la langue française, des langues étrangères et, le cas échéant, régionales, des langages scientifiques, des langages informatiques et des médias ainsi que des langages des arts et du corps ;

Exemples d’actions favorisant les compétences orales :

Situations pédagogiques classiques :

-Présentation orale de deux diapositives décrivant un métier en 6ème
- « exposés » de recherches disciplinaires ex : les moyens de contraception en classe de 4ème.
-Oraux de stages, oraux du brevet en classe de troisième

Situations liées aux projets d’action culturelle

– En général, les interventions de compagnies de théâtre sont l’occasion d’ateliers de pratique théâtrale qui mettent les élèves en situation d’expression orale et corporelle, (tous niveaux)
– Participation régulière aux journées au théâtre du CDN pour les classes de troisième (réflexion en cours pour les proposer aux classes de 6ème).
– Ateliers de théâtre en anglais (Cie Mumbo Jumbo)
– Présentation de spectacles (résidence avec la compagnie Alchimie en 2019 et turnsteak en 2022)
https://alchimiecie.com/odyssee/
https://arts-plastiques.spip.ac-rouen.fr/?Les-contes-de-Kamishibai
– Réalisation d’émissions de radio avec une journaliste avec techniques d’interviews, d’écriture et de lecture de reportages.
https://soundcloud.com/user-262259303
– Rencontre et échanges avec les intervenants culturels (visite de théâtres, du 106, rencontres avec des comédiens et des auteurs....)

Quel rôle spécifique pour le professeur Documentaliste ?

Si le rôle du Professeur Documentaliste va de soi quant à son apport en matière d’ouverture culturelle, puisque cela fait partie spécifiquement de ses missions, qu’en est-il de ses apports spécifiques dans un partenariat avec d’autres enseignants disciplinaires ?
En tant que référent culturel et, en accord avec les collègues, je propose toujours que les projets permettent aux élèves de ne pas rester au stade de spectateurs en ayant des occasions d’expression et d’acquisition d’un esprit critique en accumulant des expériences nouvelles pour eux.
Être référent culturel permet d’appréhender la globalité et la complémentarité des différents projets culturels. L’avantage de ne pas être enfermé dans un contexte disciplinaire est que nous avons, en tant que professeurs documentalistes, une vision transversale des compétences d’expression demandées aux élèves dans des contextes très divers. La participation aux projets d’action culturelle est, dans ce sens, une richesse pour observer la multiplicité et la complémentarité des situations proposées aux élèves .
Il est de plus évident que proposer aux élèves des situations diverses peut favoriser des compétences qui s’expriment moins facilement dans un cadre purement scolaire (il en va de même dans dans un projet éco-délégués mené cette année au collège d’ailleurs !).
Ces projets sont aussi l’occasion de recherches documentaires que ce soit avant ou après les séances d’action culturelle.
Le travail sur la restitution orale demande une réflexion particulière tant par rapport à la posture à adopter que dans le mode de restitution. Il faut pouvoir éviter la lecture d’un texte et le par-coeur et donc le travail de recherche doit en tenir compte. L’intervention spécifique du professeur documentaliste dans ce domaine paraît importante pour préparer les interventions orales, les interviews …
La maîtrise, par les élèves, du questionnement quintilien, des cartes mentales, du plan structuré, de mots-clés (à ne pas oublier avec le stress !) , de recherches réfléchies aussi bien sur le fond que dans le choix de documents est une base primordiale pour qu’une restitution orale soit efficace et de qualité.
Cette maîtrise fait bien partie des acquis espérés en info-documentation

Événements

  • Vendredi 9 décembre de 09h00 à 12h00

    Préinscriptions du 7 au 18 novembre pour les stages
    allant de début décembre 2022 à début février 2023.

  • Mardi 13 décembre
  • Mercredi 4 janvier 2023 de 10h30 à 11h30

    Préinscriptions du 7 au 18 novembre pour les stages
    allant de début décembre 2022 à début février 2023.

  • Mardi 10 janvier 2023 de 11h00 à 12h00
  • Vendredi 13 janvier 2023